Accueil / Mariage / Comment organiser un feu d’artifice pour célébrer son mariage ?

Pour un moment inoubliable et magique, rien de mieux qu’un feu d’artifice pour l’ouverture ou la clôture de sa cérémonie de mariage. En effet, autre que son aspect festif, ce dernier procure un véritable plaisir pour les mariés et aussi pour les invités. De cette manière, tout le monde en profite pleinement. Pour organiser un tel évènement, voici quelques informations importantes à savoir.

Recourir aux services d’un professionnel dans ce milieu

Il est recommandé de faire appel aux savoir-faire et professionnalismes d’un artificier maitrisant son travail. Il peut proposer divers modèles selon les envies des mariés. Il prend également en charge tout ce qui concerne la sécurité et l’organisation. Il est à noter que ce genre d’activité requiert énormément de consignes de sécurité afin d’éviter des accidents inutiles. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de recourir aux services d’un artificier professionnel pour l’organisation de son mariage. Toutefois, il est bon à savoir que le budget à allouer pour ce type de prestation est quelque peu onéreux. Ainsi pour sortir le grand jeu pour le grand jour, il va falloir mettre la main sur son portefeuille. Il existe également des feux d’artifice automatiques qui sont livrés dans des sortes de mallettes. Il suffit dans ce cas d’ouvrir cette dernière, de l’allumer et le spectacle peut commencer. Ce produit est à prix très abordable, on se doute un peu quand même que la hauteur des étincelles n’égale pas celle produite par un travail de pro. Cependant, chacun est libre de choisir celui qui lui convient le mieux.

Les conditions essentielles pour l’organisation de l’évènement

Dans le cas où la cérémonie de mariage se déroule dans une propriété privée, il est important d’obtenir premièrement l’accord du propriétaire. En effet, il a la possibilité de refuser le tir de feu d’artifice dans son jardin par exemple, au risque d’endommager certaines de ses plantations ou autres matérielles. Autre part, le Maire de la commune doit également être prévenu. Pour ce faire, on peut juste lui envoyer une lettre détaillant l’évènement. Il est primordial de rappeler quelques consignes de sécurité liées à ce sujet. On peut noter la distance de sécurité entre la hauteur du feu d’artifice et la distance autour du feu qui est généralement de 60 mètres environ. L’idéal est de se tenir assez loin pour admirer la vue et se mettre à l’abri en même temps. Pour les feux d’artifice automatiques, les règles de sécurité sont également identiques. Les risques sont tous au même niveau. Concernant la durée, on peut compter entre cinq à trente minutes en fonction des demandes. L’idéal serait d’effectuer un temps de pause entre deux tirs pour conserver l’émotion et faire durer le plaisir.

Les autres recommandations

Pour d’autres mesures de sécurité, il est judicieux de se renseigner auprès de la mairie. Souvent, des arrêtés municipaux interdisent la pratique de feu d’artifice dans des cas précis tels que la sècheresse ou la présence d’une forêt aux environs. De même, dans une commune placée en bord de mer, il est essentiel de prévenir la sécurité maritime pour qu’elle ne puisse pas confondre le feu d’artifice avec le feu de détresse d’un navire. Et enfin, si le mariage a lieu dans un endroit public, un accord signé par le Maire est obligatoire. Dans le cas contraire, cette situation peut être passible de sanction. Un moment qui devait être agréable serait gâché. C’est dans cette optique qu’il faut respecter toutes les mesures recommandées. Une fois l’instant venu, il faut bien se placer et profiter de ce moment féérique. Les convives ne risqueront pas d’oublier facilement ce grand moment riche en émotion.